Accueil > Actualités > Connaître l’Acide Hyaluronique

Connaître l’Acide Hyaluronique

L’acide hyaluronique :
Où le trouve-t-on ?

L’acide hyaluronique (AH) est présent de manière tout à fait naturelle dans beaucoup de tissus et liquides de l’organisme.

On le trouve, par exemple, dans l’humeur vitrée de l’œil et le liquide synovial des articulations qui permet le glissement des surfaces osseuses entre elles. C’est pourquoi il est utilisé en chirurgie ophtalmologique et dans le traitement de l’arthrose du genou. Mais la peau en est le réservoir le plus important.

Dans la peau, l’acide hyaluronique est surtout retrouvé au niveau du derme et en moindre quantité au niveau de l’épiderme.

Au niveau de la peau :
Quels bienfaits ?

• Dans les tissus, il retient l’eau comme une éponge : la molécule d’acide hyaluronique peut fixer et attirer jusqu’à 1000 fois son poids en eau !
• Il joue un rôle important dans la cicatrisation de la peau
• Il joue un rôle dans la protection contre les rayons UV : action anti-oxydante

L’acide hyaluronique sert donc à maintenir l’hydratation de la peau et participe à sa tonicité.

C’est un puissant agent hydratant dont la quantité et la qualité dans le derme diminuent progressivement avec l’âge. De ce fait, la peau se dessèche, se fragilise, et les premières rides apparaissent. Puis progressivement, les tissus se relâchent et le visage se creuse.

Ces déséquilibres s’accentuent avec la ménopause, mais aussi avec le vieillissement photo-induit (dû aux rayons UV).

Médecine esthétique :
Les indications de l’acide hyaluronique

De par ses propriétés hydratante et volumatrice, l’AH a plusieurs indications en médecine esthétique :

• Il est utilisé par le médecin anti-âge comme produit de comblement pour traiter les rides, ridules, cernes creuses, sillons, perte de volume, relâchement... Dans ce cas, il est injecté dans l’épaisseur de la peau pour lui redonner du volume et de la densité.

• L’AH est également utilisé pour hydrater la peau en profondeur. C’est la technique de mésolift qui consiste à pratiquer de multiples petites injections au niveau du derme, là où les rides se forment. Car une peau hydratée en profondeur est une peau qui vieillit bien, se ride moins

Dermo-cosmétiques à l’acide hyaluronique :
Comment les choisir ?

Dans les crèmes à l’acide hyaluronique (AH), les molécules d’AH vont plus ou moins bien pénétrer dans la peau selon leur taille (leur poids moléculaire). Plus la molécule d’AH est petite, fractionnée, plus elle va pénétrer facilement dans les différentes couches de la peau et avoir une action sur la souplesse, la tonicité et les rides.
D’autres crèmes riches en acide hyaluronique de haut poids moléculaire vont avoir une action plus en surface de protection contre les agressions extérieures (pollution, UV, fumée de cigarettes...) et contre la déshydratation.

Certains laboratoires de cosmétologie se sont spécialisés dans les soins à base d’acide hyaluronique et associent des molécules de différents poids moléculaires afin d’agir à tous les niveaux.

L’acide hyaluronique par voie orale

Pour compléter les injections d’acide hyaluronique et potentialiser l’action des crèmes anti-rides, il existe des cures d’acide hyaluronique à boire, destinées à hydrater la peau en profondeur, redensifier le derme, les cheveux et les ongles, là où les crèmes auront du mal à aller.

Le format buvable permet une biodisponibilité (capacité à aller jusqu’à l’organe cible) supérieure au format gélule

Crèmes solaires à base d’acide hyaluronique

Il est désormais possible de cumuler les effets bénéfiques de la haute protection solaire à ceux de l’acide hyaluronique.
En effet, il existe des crèmes solaires combinant SPF 50+ et actions anti-âge. Certaines ont une texture tellement agréable qu’elles peuvent même remplacer une crème de jour

Source MEDECINE-ANTI-AGE.com