Accueil > Injections anti-rides > Le PRP : Plasma Riche en Plaquettes

Le PRP : Plasma Riche en Plaquettes

Le PRP :
Qu’est-ce que le plasma riche en plaquettes ?

Le PRP est un produit d’injection à base de plasma riche en plaquettes pour stimuler les cellules souches du derme qui fabriquent le collagène et l’élastine. Il permet de rajeunir et d’embellir la peau du visage, du cou, du décolleté et des mains ou de traiter certaines imperfections cutanées.
Le plasma riche en plaquettes est connu depuis plus de vingt dans le traitement de certaines pathologies comme l’arthrose.
Ses vertus sont maintenant de plus en plus utilisées en médecine anti-âge.

Le plasma sanguin contenant des plaquettes et des facteurs de croissance qui favorisent la mise en route des mécanismes naturels de régénération de la peau.

Le PRP est préparé à partir du propre sang du patient. Il s’agit d’un produit autologue, à 100% biocompatibe.
Il ne présente aucun risque de rejet ou d’allergie.

Le plasma est un sérum qui contient des substances nutritives, des vitamines, des hormones, des sels minéraux et des protéines, substances essentielles à la survie des cellules.
Les plaquettes sont des cellules sans noyau avec des mitochondries, des microtubules et des alpha granules. Une plaquette contient entre cinquante et quatre-vingts alpha granules et synthétise une trentaine de protéines bioactives qui sont des facteurs de croissance. Il existe une douzaine de facteurs de croissance différents qui stimulent les cellules souches de la zone où le PRP est injecté.

Principe actif des injections de PRP :
Le Plasma Riche en Plaquettes contient des facteurs de croissance actifs.
C’est une concentration de 1 000 000 de plaquettes/microlitre pour 5ml de plasma.
Le plasma sécrète des cytokines et des facteurs de croissance qui régénèrent le cuir cheveu et dopent les greffons implantés lors de la greffe.
Ce procédé a été mis au point en Suisse en 2003.

Procédé :
Le praticien prélève une petite quantité de sang sur le bras du patient et le passe à la centrifugeuse pour que ne subsistent que les plaquettes, qui sont des cellules enrichies.
La centrifugeuse sépare les globules rouge et les plaquettes qui sont utilisées sur les zones à "doper"
Ces plaquettes sont alors injectées dans les zones à traiter à l’aide d’aiguilles très fines par le médecin sous anesthésie locale.

L’intervention :
Ce traitement est réalisé sous anesthésie locale simple
L’intervention est de courte durée (20 à 45 minutes) et se pratique en soins externes.
Les petites traces (piqûres) cicatrisent très rapidement.R
Il n’y a pratiquement pas de douleur post-opératoire.
Les risques sont les bleus et les rougeurs inhérents à toutes les piqûres.
Le produit injecté est 100% naturel, c’ est un produit autologue.

Durée du traitement :
En traitement d’attaque, pour un résultat optimal, il est conseillé de commencer par trois séances consécutives de PRP espacées d’un mois environ.
Par la suite une séance tous les 6 mois permettra de maintenir et d’améliorer le résultat obtenu.

Traitement capillaire
Le PRP est devenu une technique incontournable dans le traitement de la calvitie
Dès la première séance un ralentissement voire un arrêt de la chute des cheveux (télogénèse) est observé.
Le PRP peut être réalisé parallèlement à un traitement médical de la chute des cheveux.
Outre l’arrêt de la chute, on observe une densification et un épaississement du cheveu.
On peut aussi le réaliser avant, pendant ou après la chirurgie capillaire.
C’est une méthode déjà utilisée dans d’autres spécialités médicales ; implantologie dentaire, chirurgie plastique et esthétique, chirurgie orthopédique ainsi que dans le traitement des plaies et des brûlures.
https://www.youtube.com/watch?v=vl9i8K9p8-s

Pour une peau plus ferme, plus belle et qui semble plus jeune :

Le principe du lifting PRP ou lifting vampire consiste à rajeunir la peau grâce à son propre sang.
On parle de lifting vampire à cause de l’usage du propre sang du patient.

Principe actif du lifting PRP :
Le Plasma Riche en Plaquettes contient des facteurs de croissance actifs.
Les cellules produisent de l’acide hyaluronique, du collagène et de l’élastine dans la peau.
Ce procédé a été mis au point en Suisse en 2003.

Procédé :
Le praticien prélève une petite quantité de sang sur le patient et le passe à la centrifugeuse pour que ne subsistent que les plaquettes, qui sont des cellules enrichies.
Ces plaquettes sont ensuites injectées sur le site choisi à l’aide d’aiguilles très fines.

Ce plasma va rendre la peau plus ferme

Objectifs :
Cette thérapie peut être utilisée pour traiter :

  • Visage, cou et décolleté
  • Rides et ridules
  • Poches sous les yeux
  • Pli naso-labial et autres plis du viage
  • Cicatrices d’acné et autres petites cicatrices
  • Dos des mains
  • Cuir chevelu

L’intervention :
Ce traitement est réalisé sous anesthésie locale en bloc opératoire stérile.
Il est également possible de réaliser une sédation.
L’intervention est de courte durée (20 à 45 minutes) et se pratique en ambulatoire.
Les petites traces (piqûres) cicatrisent très rapidement.
Il n’y a pratiquement pas de douleur post-opératoire.
Les risques sont les bleus et les rougeurs inhérents à toutes les piqûres.

La méthode est efficace dans l’amélioration visible de la qualité de la peau et le résultat très naturel. Il donne un éclat particulier au niveau du visage.
Le produit injecté est 100% naturel, c’ est un produit autologue.

Traitement :
Pour un résultat optimal il est conseillé de commencer par trois séances consécutives de PRP espacées de six semaines environ.
Par la suite une à deux séance d’entretien par an est préconisée selon l’état de la peau.