Accueil > Médecine esthétique > Rajeunir sans injections

Rajeunir sans injections

         

 Le vieillissement du visage se traduit par de nombreux signes qui évoluent au fur et à mesure que le temps passe. Dans de nombreux cas un traitement non chirurgical des rides et de la qualité de la peau, est tout à fait efficace et aboutit à un net rajeunissement du visage par des techniques purement médicales.

Les progrès pharmaceutiques ont permis la mise au point de produits et de dispositifs médicaux très performants dans la lutte anti-âge, en particulier pour le traitement de rides. Il n’est plus indispensable de passer par le bistouri pour rajeunir.

De nombreux appareils sont également performants pour améliorer l’aspect de la peau en stimulant la production du collagène.

Le traitement non chirurgical des rides offre aujourd’hui une panoplie importante de solutions : les nouvelles techniques volumétriques sont les plus demandées.

Elles consistent à faire disparaître ou à atténuer les rides du visage.

Il existe néanmoins plusieurs options pour effacer les traces du vieillissement.

 

 

 Evolution du vieillissement du visage :

L’évolution est variable d’une personne à l’autre en fonction de multiples paramètres. Il est toutefois possible de dégager des grandes lignes.

 

  • 30 ans : les premiers signes.
    Amincissement de l’épiderme dû au ralentissement du renouvellement cellulaire. Apparition légère des premières rides.
     
     
  • 40 ans : Première modification volumétrique.
    Début de la chute de la paupière supérieure. La structure osseuse de l’orbite devient plus apparente. On dit que le visage se "squelettise". La chute des paupières entraîne celle de la queue du sourcil.
     
     
  • 50 ans : Fonte des volumes graisseux.
    C’est le moment de la ptose cutanée et de la fonte musculaire qui entraînent l’altération de l’ovale. les lèvres s’amincissent et perdent de la fermeté. La vallée des larmes apparaît dans la partie interne de la pommette.
     
     
  • 60 ans : Affaissement des tissus.  
    A ce stade les tempes commencent à se creuser accentuant le relief osseux. Le vieillissement est global touchant à la fois les muscles, l’aponévrose, la graisse et la peau.
     
     
  • 70 ans : Diminution de tous les volumes.
    Un lent processus de déminéralisation tend à altérer aussi l’ossature qui perd du volume.
     
     

HEUREUSEMENT aujourd’hui des molécules de comblement dégradables, sans effets secondaires à long terme, permettent la correction volumétrique du visage, pour garder un visage aux traits harmonieux même après 70 ans.