Accueil > Chirurgie capillaire > Implants capillaires : FUT

Transplantation capillaire

Implants capillaires : FUT

La technique de la bandelette

NOUVEAU : Depuis 2015 la Clinique esthétique saint-Aubin vous propose les méga-séances.

LA TECHNIQUE OPÉRATOIRE

Les implants capillaires peuvent bénéficier de plusieurs techniques d’implantation.
La FUT ( Follicular Unit Transplant) ou technique de la bandelette consiste à prélever, dans LA ZONE DONNEUSE (sur les zones latérales et la couronne), de fines bandelettes de quelques mm de large sur 5 à 15 cm de long de cuir chevelu, selon le nombre de micro-greffes que l’on veut réaliser.

Pour avoir un effet remarquable, il vaut mieux effectuer des grandes séances de 800 à 1 000 greffons, soit en moyenne 1 500 à 2 500 cheveux « déplacés ».
Les méga-séances permettent de déplacer encore plus de cheveux.

Cette intervention est réalisée en bloc opératoire stérile.

Le médecin réalise le prélèvement et la suture qui laissera une cicatrice quasi-invisible cachée dans les cheveux.

Une infirmière et une équipe d’assistance technique pour la découpe et la remise en place des greffons assistent le médecin, pour arriver à la meilleure efficacité dans le temps le plus court possible pour préserver les greffons.

Cependant, l’intervention de greffe de cheveux dure de 4 à 6 heures dans les grandes séances. Le patient repart chez lui après l’intervention après accord du médecin.

NE PAS GASPILLER DE CHEVEUX

Certaines techniques, pour faire gagner du temps aux praticiens, passent par la semi-mécanisation de la découpe des greffons
Cela a l’inconvénient de faire perdre environ 20% des greffons qui sont abîmés lors de la découpe mécanique.

Nous utilisons une technique entièrement manuelle qui permet d’utiliser au maximum le prélèvement effectué.
Notre équipe médicale est équipée de lunettes permettant un grossissement suffisant pour séparer les unités folliculaires.

Avec la découpe manuelle, il n’y a aucun risque de gâcher les follicules environnants lors de la découpe et aucun risque de gâcher des greffons. Chaque cheveu prélevé sera réimplanté.

IL NE FAUT PAS OUBLIER QUE CETTE INTERVENTION CONSISTE À MIEUX RÉPARTIR LE NOMBRE DE CHEVEUX EXISTANTS. IL EST DONC EXCLU D’AVOIR DES « PERTES »

Le patient doit repartir chez lui avec le même nombre de cheveux mais avec une meilleure répartition de la pénurie. Il serait paradoxal de lui en faire perdre.

LA DENSITÉ

En zone frontale, les cheveux sont ré-implantés à l’aiguille, c’est-à-dire un par un dans toute la zone visible.

Plus loin, sur le sommet du crâne, il est possible d’utiliser un petit instrument spécial, très fin, qui permet d’implanter très serré pour donner plus de volume.

ESTHÉTIQUE DE LA GREFFE

Autrefois, le résultat visuel était souvent médiocre et en tout cas très visible. On parlait de l’aspect « cheveux de poupée ».

La technique de micro-transplantation permet d’avoir un résultat si naturel qu’il est impossible pour un œil non averti de déceler la greffe.

Les cheveux ont été placés selon le vœu du patient, en tenant compte de ses anciennes photos et du conseil du médecin qui va leur donner un sens en fonction de l’implantation des cheveux restants.

La repousse commence entre 3 et 6 mois après l’intervention.